Remise de travaux

Si toutes les plates-formes étudiées permettent aux apprenants de remettre des devoirs à des enseignants, elles le font de façons très différentes et avec des fonctionnalités très inégales (en nombre et en qualité).

Ganesha et Spiral ne disposent pas d'outils/objets dédiés à la remise. Elles obligent à biaiser en recourant à des outils/objets (un exercice) et/ou à des espaces fonctionnellement pauvres (de simples répertoires de dépôt de documents).

Fomagri s'en sort mieux, même si, plate forme Parcours, elle ne dispose pas non plus d'un outil/objet dédié. Au moins permet-elle d'associer clairement des devoirs aux activités composant les séquences. C'est la gestion des documents remis qui semble peu pratique.

Les autres plates-formes, toutes des plates-formes Cours, disposent, elles, d'outils/objets dédiés. Ce qui permet aux enseignants de définir avec plus ou moins de précisions les devoirs à rendre et de renvoyer des éléments de correction et de notation plus ou moins élaborés. Ce qui permet aussi aux apprenants de connaître parfaitement ce qu'ils ont à faire, pour quand, avec quels moyens. Le tout dans des interfaces unifiées.

Certaines plates-formes regorgent de fonctionnalités et virtualisent très loin les différentes modalités de distribution, récupération, évaluation d'un devoir.

Canvas et Moodle permettent ainsi de créer des barèmes et des grilles critériées d'évaluation. Cela facile grandement le travail de correction. Les notes sont calculées automatiquement à partir des points attribués aux critères.

Moodle encore permet d'octroyer des prolongations aux retardataires et d'anonymer les devoirs, tandis que Sakai peut contraindre à certifier sur l'honneur que le travail est bien un travail personnel.

Dans Ilias les devoirs à rendre peuvent être des blogs ou des portfolios créés dans la plate-forme. Idem dans Chamilo LCMS et dans ClarolineConnect où les travaux peuvent être des ressources ou des activités créées au moyen des différents outils/objets. L'évaluation par les pairs est possible dans ClarolineConnect, Ilias et Sakai, mais selon un fonctionnement et avec des paramétrages complexes.

Analyse : Ganesha - Critère 05.8

Oui.

La remise de devoirs, de travaux est possible dans le répertoire Documents dont dispose chaque apprenant et auquel le formateur et le tuteur peuvent accéder.

Mais, Ganesha, plate-forme Parcours, ne comporte aucun outil/objet spécifique permettant, dans un même espace, de définir le travail à réaliser, de fixer des dates de soumission, et surtout de l'évaluer.

Pages

Actualités

  • Le FFFOD (Forum des acteurs de la formation digitale) propose tous les ans une nouvelle version du guide « LMS : comment choisir sa plateforme ? » Pour les LMS open source, la version 2020 s’appuiera comme les années passées sur le Benchmark des LMS open source.Parmi les plateformes...
  • Résultat d'un travail réalisé entre membres Communotic, Stratice et des opérateurs externes, le nouveau benchmark est prêt ! Vous êtes membres de  Communotic, venez découvrir les 7 LMS comparés, les 20 domaines de critères et la nouvelle interface du benchmark.Rdv le 12 novembre 2019 de 13h00...

communotic

C’est un espace collaboratif de découverte, de projets et d'innovation à l'ère numérique. Communotic accueille tous les professionnels de la formation, de l’orientation et de l’insertion qui développent des solutions de formations multimodales pour les apprenants normands, font évoluer leurs pratiques pédagogiques vers plus de souplesse, d’individualisation tout en utilisant les ressorts du numérique.

www.communotic.fr  est un site participatif, un lieu de rencontre et d'échange, ouvert à tous.

S'abonner à RSS - Remise de travaux